Les Voyages d'H-IL

Camping-car, voyages

17 octobre 2018

Belle journée

Ben voilà, j'me suis esspliquer dans un corps à corps musclé avec le narcootiseur. J'ai gagné le droit de rentrer à 11h à l'hôptal lundi qui suit. 3h de narcotisage, et deux coups de couteau. Un dans la gorge et l'autre sur le front.

Ce Cremerdi, départ à 7h et  retour vers 18h et 500 Km plus tard ben on en aura marre.

Dimanche je te ferai certainement quelques gags. Donc à suivre.

J'ai dit : donc à suivre. Tu suis ?

Ch't'offre une rose du jardin

Oct 2018 (6)

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 octobre 2018

Ben c'est Dimanche

Ch'l'ai avais promises, ch't'les fais.

Achille heureux

Demain j'vais voir le narcotiseur. Ouais tu sais celui qui t'endors, Si c'est une Nana, c'est une belle endormeuse. Déjà qu'elle arrive à t'endormir sans produit chimique, alors imagine-toi avec. Pis la semaine suivante ce sera les mecs et leurs bistouris.

Donc on ne se verra que la prochaine fois...

signature_2 Jaune

Une association d'un village crée une équipe de foot qui ne comptait que des nains, et les deux équipes s'affrontaient tout les dimanches, ils avaient comme vestiaire un bar pas loin du terrain ou ils jouent. 
Un dimanche un gars entre dans le bar commence à se saouler la gueule. À l'heure du match les deux équipes sortent du premier étage une équipe en rouge et une autre en bleu, le gars complètement bourré se retourne et vois les deux équipes défilées, il se retourne alors vers le barman et lui dit : 
- Hé ! Mon vieux ! Je ne voudrais pas te faire peur, mais il y a ton baby-foot qui fout le camp !

 

Un fonctionnaire qui avait décidé de faire un peu de ménage dans les armoires de son bureau, trouve, caché sous une pile de cartons empoussiérés, ce qui ressemble fort à une lampe à huile en métal doré.
Trouvant l'objet à son goût, l'employé de l'état décide de le ramener chez lui pour l'exposer sur sa cheminée. Le soir, alors qu'il est en train d'astiquer la lampe, un nuage de fumée envahit la pièce et un génie apparaît :
"Je suis le génie de la lampe", dit l'être extraordinaire, "et je peux t'accorder trois voeux"
Étonné et ravi, le fonctionnaire demande tout de suite :
"Je voudrais être beau et musclé comme un top model masculin"
Et aussitôt, le génie le transforme en bel Adonis. Le fonctionnaire demande ensuite :
"Je veux être envoyé dans une île polynésienne uniquement peuplée d'indigènes nymphomanes !"
Et d'un seul coup, le fonctionnaire atterrit sur une plage de sable blanc, au beau milieu d'un lagon, encerclé par des jeunes femmes qui jettent sur lui des yeux remplis de désirs.
Au génie qui l'a accompagné, le fonctionnaire prononce alors son troisième souhait :
"Je voudrais ne plus jamais avoir à travailler !" et POUF !
Le fonctionnaire se retrouve assis à son bureau.

J'avais dit un ou deux gags l'autre jour. Ben ch'suis bon Prince, encore une courte :
Lorsque Dieu a crée la France, il a bien fait les choses. Il a placé des mers, des montagnes, du bon vin. Il s’est dit ensuite que c’était un peu trop. Du coup, il a rajouté des français.

Bon ch'serai à la chambre 214, si ça te dit.
A la prochaine, donc
BonDim

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [48] - Permalien [#]

10 octobre 2018

Je ne vous...

...Oublie pas mais

achille-talon sieste

 

j'ai pas bcp de temps

je vais tâcher de te tricoter un ou deux gags pour

Manchedi

Posté par HIL le Rhodan à 11:33 - Commentaires [52] - Permalien [#]

07 octobre 2018

Pfff y a mieux mais c'est plus cher

Salut dominical aux Domiques et à toutes les autres et tous les autres. Ouais je sais c'est pas l'entrée de chef. Mais je ne suis plus chef, ch'suis détrôné. Meuh nan ! Mais si j'avais su tout ce que j'ai à faire, je n'aurais jamais accepté d'être à la retraite. Bon ch't'en mets juste quelques unes.

 

Un gay aperçoit un sdf complètement bourré, à moitié endormi. Il en profite pour le sodomiser. Pris de remords, il lui laisse 20 euros. A son réveil, le sdf découvre les 20 euros, court chez son épicier habituel pour acheter des packs d’Heineken, picole et s’endort bourré…

Le soir, le gay qui passe encore dans le coin, lui fait sa fête et lui laisse à nouveau 20 euros. Le lendemain, le sdf voit les 20 euros, se précipite chez l’épicier qui lui dit :
– Comme hier, un pack d’Heineken ?
– Non, donne moi plutôt de la Kro ! La Heineken me donne mal au cul…

 

Un couple vient de se coucher. L’homme dit à sa femme :

– J’ai vraiment envie de faire l’amour.
– Non. Demain j’ai rendez-vous chez le gynéco et je veux rester fraîche.

Quinze minutes plus tard, l’homme récidive :
– J’ai vraiment, mais vraiment envie de faire l’amour.
– Je t’ai dit qu’on ne pouvait pas. J’ai rendez-vous chez le gynéco demain !

Puis la femme éteint la lumière. Dans l’obscurité de la chambre, il lui dit :
– Oui mais demain, tu n’as pas rendez-vous chez le dentiste !

 

Quelle est la différence entre un vieux et un pénis ?

T’as pas besoin de secouer le vieux pour qu’il bave.

 

Un homme est en train de dépoussiérer son grenier, quand il tombe sur une lampe à huile. Il l’astique et fait soudainement apparaître un nuage de fumée. Au milieu du nuage, un génie sort de la lampe en prononçant les mots suivants :

– Je suis le génie de la lampe et j’exauce votre souhait le plus cher.
L’homme, surpris, exprime spontanément son voeu :
– Je souhaite avoir un sexe tellement  long qu’il puisse traîner par terre…
– Que votre voeu soit exaucé !
Et POUF ! Le gars se retrouve avec des jambes de 10 cm !

 

Comment appelle-t-on un portugais qui se masturbe ?

– Manuel

Comment appelle-t-on un portugais qui se masturbe debout ?
– Manuel Sanchez

Comment appelle-t-on un portugais qui se masturbe debout sur un bateau de croisière ?
– Manuel Sanchez Da Costa

 

Deux amis discutent :

– Dis, le clitoris chez une femme, c’est devant ou derrière ?
– Ben devant.
– Zut… J’ai encore léché une hémorroïde toute la nuit !

 

Un habitué entre dans un bar et commande une Vodka. Le serveur lui dit :

– Qu’est-ce qui t’arrives, d’habitude tu prends toujours une bière ?
– Oui mais là, je célèbre ma première pipe.
– Ah ! Ça vaut bien 3 Vodkas ça.
– Non merci, une suffit. C’est juste pour m’enlever le goût de la bouche.

 

BonDim et à la prochaine, on verra quand

La prochaine fois c'est sûr

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [51] - Permalien [#]

05 octobre 2018

Merci pour vos...

.... Commentaires, malheureusement je n'ai pas le temps de  tout faire.

Ben ouais faudra prochainement que je participe activement à deux opérations. Mais non sot, ce n'est pas moi qui opère, mais les opérateurs en blouse bleue ou verte selon l'humeur. Ça se passera le 22 prochain alors je suis un peu ristret surtout que la semaine prochaine y a visites.

Ganglion sous maxillaire G (2)

Tout d'abord ganglion sous-maxillaire Gauche

Ensuite un carcinome spinocellulaire (cancéreux)dans la zone fronto-temporale

P1010484

Je veux quand même te faire qq gags Dimanche

EhOh qq c'est quelques et pas 99

Posté par HIL le Rhodan à 11:00 - Commentaires [56] - Permalien [#]

02 octobre 2018

Aoste - Stresa

Cette fois on quitte définitivement la Vallée d'Aoste, direction le Lago Maggiore, lac alpin Italo-Suisse à 200 mètres d'altitude d'une profondeur de près de 400 mètres. C'est une très belle région touristique. Point d'orgue, les île Borromées.

P1010415

P1010416

P1010417

P1010418

P1010419

 

P1010422

P1010423

P1010424

On passe deux jours à jouer les touristes. On farfouille dans les nombreux magasins, on boit l'apéro sur les terrasses. On profite de la température merveilleusement chaude ma non troppo !

Les bâtiments sont luxueux et les hôtels de la rive du lac sont mirifiquement superbes, situés dans des jardins fleuris et harmonieusement dessinés. Sous le porche d'entrée, des portiers en uniforme attendent les luxueuses berlines anglaises. Enfin, bref, si tu n'laisse pas mille balles de pourliche, tu passes pour un rigolo.

A Manchedi pour les gags

Abs cet apm de mercredi

Posté par HIL le Rhodan à 11:25 - Commentaires [38] - Permalien [#]

30 septembre 2018

Noces de diamants etc

Salut vous tous, excellente la nuit et vous ? Ben tiens vous avez bonne mine pour une fois. Je dirais même le sourire ravageur. Ben ça fait plaisir c'est la première fois qu'tu fais pas la gueule depuis vingt balais. Alors cadeau, je te lis ton avenir.


Une vieille dame sort du cabinet du docteur. Elle traverse la salle d’attente, rayonnante :

– Les gars, j’ai de l’acné juvénile !




C’est l’ histoire des 60 ans de mariage d’un couple de vieux.

La femme demande donc à son époux de lui offrir un cadeau particulier; le vieux informe sa femme qu’il a déja acheté son cadeau, mais vu la persévérence de celle- ci, il finit par céder.
– Je t’ écoute ma chérie, que désires tu ?
– Que tu me fasses l’amour encore une fois !
– Mais tu sais bien que je ne peux plus !
– Je t’ en prie, mon chéri, rien qu’ une fois.
Sur ce, le vieux s’ exécute, mais rien à faire!
Et il insiste, et il insiste, et puis soudainement, il s’écrie:
– Chérie, je sens que ça rentre
Sa femme lui répond:
– Peut-être de ton côté, mais pas du mien !

 

 

On interviewait récemment un couple à la télé qui fêtait ses 50 ans de mariage.
Après la foule de questions habituelles on demanda au mari si dans ces cinquante années d’union il avait quelquefois songé au divorce…
Il répondit très fort:
– Non.
Mais il ajouta rapidement:
– Le divorce, jamais, mais le meutre, plusieurs fois…

C’est un retraité de 65 ans, qui fait son marché et qui s’arrête devant un l’étal d’un petit fermier qui vend des oeufs:
– Y sont-y frais vos oeufs? Qu’y demande le retraité
Le fermier lui répond:
– Ah ben ça pour sûr qu’y sont frais. En tout cas, y sont toujours plus frais qu’les votres! (Et il part d’un grand éclat de rire)
Alors le retraité reprend la balle au bond et dit:
– Ça m’étonnerait, parce que les miens étaient encore au cul d’une poule y a pas une heure.

 

T'as l'BonDim d'H-IL

et à Cremerdi

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [57] - Permalien [#]

27 septembre 2018

Cervinia

Ce matin, on décide d'aller à Cervinia. Je te rappelle qu'on est toujours basé à Aoste, dans la Vallée éponyme.

 Pour nous pas besoin de chausser de grosses godasses, les simples sandales suffiront amplement, on ira pas plus loin que le Yéti nous conduira. Nous resterons au pied de la façade sud du Cervin. Toujours en Italie.

Cervinia (1)

Cervinia (2)

Cervinia (3)

Cervinia (4)

Cervinia (5)

Cervinia (6)

Cervinia (7)

Cervinia (8)

Cervinia (9)

Chasseur alpin italien dit Plume noire

FRUSTRATION

Ah oui c'est une grosse frustation. Depuis le bas de la Vallée, on voit la face Sud du Cervin. On ne peut pas prendre de photos, on est trop loin. Même en zoomant à fond.

Bon on monte, on aura l'occasion de faire des photos en haut.

En arrivant au parking... on ne voit plus le Cervin, il est perdu dans la brume. Et toute la journée la Face Sud est dans les nuages brumeux. Flûtecrottezut !

On le verra depuis chez nous, mais La Face Nord.

A Dimanche pour autant que CB joue le jeu

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [52] - Permalien [#]

26 septembre 2018

Pour cause

D'indisponibilité de CanalBlog toute la matinée de Mardi 25 septembre 2019

je n'ai pas fait d'article, ce sera fait ce matin avec une mise en ligne pour demain Jeudi 27 sept.

 

Bon Cremerdi

Posté par HIL le Rhodan à 08:01 - Commentaires [23] - Permalien [#]

23 septembre 2018

Le Cornard et le Rebeau

C'matin j'vais t'babiller d'ces trucs qui nous f'saient mousser, pour pas dire tarter l'fion quand on étaient mômes et qu'on usaient nos fonds poches à la commuale. Y avait bien la Marlène une choucarde gamine qu'était la prims d'la classe. Sous son tablier à carreaux poussaient de p'tits nichons qu'on eut volontiers tâter. Mais La Vieille truffe qui nous mâtait tout l'temps, veillait à se qu'on n'arrivat pas à nos fins. Et pour calmer nos ardeurs, nous faisait apprendre par coeur des niaiseries telles que :

Le Corbeau et le Renard

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. "
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

 

Mais les galopins qu'nous étions connaissions déjà d'autres versions :

En Verlan

Le Beaucor et le Narreu

Maître Beaucor, sur un arbre chéper,

Naitteu en son quebé un magefro.

Maître Narreu, par la deuro alléché,

Lui tint à peu près ce gagelan :

"Et jourbon, Sieurmon du Beaucor,

Que vous êtes lijo ! que vous me blessen beau !

Sans tirmen, si votre magera

Se portra à votre mageplu,

Vous êtes le Nixphé des hôtes de ces wab"

A ces mots le Beaucor ne se sent pas de joie :

Et pour trémon sa belle voix,

Il ouvre un large quebé, laisse béton sa proie.

Le Narreu s'en zissai, et dit : "Mon bon Sieurmon,

Apprenez que tout teurfla

Vit aux pendé de luiceu qui le couté.

Cette çonleu vaut bien un magefro sans doute."

Le Beaucor teuhon et fucon

Raju, mais un peu tard, qu'on ne l'y draipren plus.

En argot

LE CORBAC ET LE RACNIAUD

Le corbac sur un touffu planté
Tenait dans son fuel un coulant baraqué
Le racniaud par l'odeur alléchée
Lui tint à peu près cette jactance
Salut beau canari tout déplumé
Si tu jactes aussi bien que tu es fringué
T'es vraiment le plus beau caïd du quartier
A ces mots le corbac ne se senti plus pisser
Ouvra un large fuel et laissa tomber le coulant
Moralité : Il ne faut jamais se laisser influencer
Par les durs à fesses molles
Qui vous lance à la gueule
Des bobards à la gomme.

Le mec La Fontaine.

 

En Vaudois

C't ami Corbeau, sur un arbre ganguillé
Tenait à plein bec une tomme.
C't ami Renard, le tarin chatouillé
Lui tint ce discours à la gomme :
Hé! salut c't ami Corbeau,
T'es rude joli, t'es même fin beau!
Crénom de sort, si ta batoille
Vaut ce plumage qui pendoille,
T'es le tofin des forêts du Jorat.
A ces mots, le Corbeau qui trouve ça estra
Ouvre tout grand son four
Et lâche ses dix-heures.
Le renard chippe la tomme et dit:
Pauvre niolu, méfie-toi toujours des lulus
Qu'ont la langue bien pendue.
Cette leçon vaut bien une fondue!
Le Corbeau dépité, conclut:
Ch'us tondu, j'ai perdu, plus jamais je s'rai eu!

 

A voir une version bretonne dans les comm's  🤣😂

Et une en Ch'ti excellente aussi 🤡😜

Aussi une version Bruxelloise 😲🤑

BonDim et à Cremerdi

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [63] - Permalien [#]