Les Voyages d'H-IL

Camping-car, voyages

28 septembre 2016

Suite et fin

Tidiou de tidiou, depuis lundi je peux plus ouvrir les Blogs EB. Cela même en changeant de navigateur. Pkoi pkoi ? Si t'as la moindre de bribe d'idée, tu peux la lâcher et je testerai. Merci par avance !

Voilà on continue notre virée avec nos Blogpotes Yoyotte et Fanfan. Tu te souviens qu'on était à Loèche-Ville et qu'une escalade dans la bulle de verre était prévue. Seule ma Jonquille s'y colle.

Yoyotte et Fanfan (51)

Tout d'abord, qui a eu l'audace de construire cette bulle de verre ? L'Architecte tessinois Mario Botta, tu sais le même que celui qui a construit la cathédrale d'Evry dans l'Essone.

On l'avait visitée il y a une vingtaine d'années

Yoyotte et Fanfan (71)

 

Yoyotte et Fanfan (73)

Yoyotte et Fanfan (74)

 

Yoyotte et Fanfan (75)

Yoyotte et Fanfan (76)

 Yoyotte et Fanfan (77)

Yoyotte et Fanfan (78)

Yoyotte et Fanfan (79)

 

Yoyotte et Fanfan (80)

Yoyotte et Fanfan (82)

Yoyotte et Fanfan (83)

Yoyotte et Fanfan (84)

Yoyotte et Fanfan (85)

Avant de quitter ce merveilleux point de vue sur la Vallée du Rhône, visite d'un endroit sinistre et morbide. L'ossuaire, et n'en pique pas pour ta soupe, y a plus de moelle.

Yoyotte et Fanfan (95)

Yoyotte et Fanfan (97)

Yoyotte et Fanfan (99)

Ensuite on ira visiter une église creusée dans la roche, pile poil sous une autre église. C'est à Raron ou Rarogne en Français.

Yoyotte et Fanfan (108)

Yoyotte et Fanfan (109)

 Yoyotte et Fanfan (110)

Yoyotte et Fanfan (111)

Yoyotte et Fanfan (112)

Yoyotte et Fanfan (113)

Yoyotte et Fanfan (114)

Yoyotte et Fanfan (115)

500 places tout de même

Dimanche étirement et repassage des zygomatiques

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [35] - Permalien [#]

25 septembre 2016

L'eau tonne

L'eau tonne, non mais, on pourrait te dire n'importe quoi et toi tu le croirais. Non l'Automne que voulais-je dire. Eh voui cette fois on y est. Et moi ce que j'aime le mieux en automne, c'est la bouffe. Tous les menu avec du gibier à poil ou à plume. On en a mangé un samedi passé, tidiou tidiou à se faire péter la sous-ventrière. Afin de réguler le cheptel, quelques milliers de bêtes seront chassées. Dommage pour elles, mais si y en a trop, ce n'est pas bon non plus pour les bêtes, mais pour nous c'est achement bon.

 

Glacier du Rhône (4)

 

C'est pas appétissant ça ?

 

Bon ben ce premier dimanche de gags d'automne, on va partir à la chasse. Mais la chasse aux images.

 

ça c'est trois trouilles

 Belle collaboration

Peux pas siffler l'opéra et l'apéro à la fois 

 Penses-tu ma poule !

 3 oiseaux sur une branche, le chasseur en tue 1, combien en reste-t-il ?

 Plus vrai que nature

Y a plus de jeunesse ! 

T'as de belles citrouilles tu sais

 Les colles c'est fini

 

 Et moi une nombrilite, le nombril qui s'éloigne du dos

 Tu veux du PQ ?

Ooooh le beau nez !

H-IL te souhaite un merveilleux Dimanche

Et Mercredi, la bulle de verre, tu te souviens-tu ?

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [68] - Permalien [#]

21 septembre 2016

Leuk-Stadt # 02

Nous voilà de retour, enfin là c'est mardi passé, et on va continuer la visite de Leuk-Stadt avec nos Blogpotes Yoyotte et Fanfan.

Yoyotte et Fanfan (46)

Yoyotte et Fanfan (47)

Yoyotte et Fanfan (48)

Yoyotte et Fanfan (49)

Yoyotte et Fanfan (50)

 Yoyotte et Fanfan (51)

Yoyotte et Fanfan (52)-001 - Copie

Yoyotte et Fanfan (53)

 Yoyotte et Fanfan (55)

Yoyotte et Fanfan (56)

Yoyotte et Fanfan (57)

Yoyotte et Fanfan (58)

Yoyotte et Fanfan (59)

 Yoyotte et Fanfan (60)

Yoyotte et Fanfan (61)

Yoyotte et Fanfan (62)

Yoyotte et Fanfan (63)

Yoyotte et Fanfan (64)

 Yoyotte et Fanfan (65)

Yoyotte et Fanfan (66)

Yoyotte et Fanfan (67)

Yoyotte et Fanfan (68)

Yoyotte et Fanfan (69)

 Mercredi on ira dans la bulle de verre

Et Dim des Gags

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [78] - Permalien [#]

18 septembre 2016

Juste un p'tit coup

Ouais je sais, j'ai dit que je n'étais pas là, et je ne suis toujours pas là. Mais rien que pour toi pas qu'tu fasses la gueule un dimanche

Cela se passe à un examem pour devenir policier, l'examinateur demande au candidat :

- Quel personnage a perdu la bataille à Waterloo ?
Pas de réponse.
- Je suis certain que vous savez la réponse, son nom commence par la lettre N
Pas de réponse.
- Ensuite, il y a la lettre A.
- Na, Na ..... Navaro ?
- Mais non NA ..NA... puis il y a une P
- NAP, NAP ..... Napoléon ?
- Oui, c'est bien cela. Vous avez droit à votre képi.
- Quel était le nom du grand dictateur allemand en 1940 ?
Pas de réponse.
- Allons, réfléchissez, son nom commençait par HI
- E.T. ?
- Non, il avait une moustache comme ça (et il met 2 doigts sous ses narines) ?
- Hitler ?
- Bravo, vous avez droit à votre ceinturon.
- Qui a tué Jésus-Christ ?
- Ça, je n'en ai aucune idée.
- Ecoutez, lui dit l'examinateur, rentrez chez vous, nous sommes vendredi, vous êtes fatigué, moi aussi, revenez lundi et de préférence avec la réponse.
Le candidat rentre chez lui, tout fier, avec son képi tout neuf et son beau ceinturon et sa femme lui demande comment s'est passé l'examen ?
- Très bien, dit-il, j'ai répondu à 2 questions, les doigts dans le nez et on m'a déjà donné ma première enquête.

 

Énervée, 
Angéla MERKEL ouvre son corsage, pose ses seins sur la table, et déclare :
Ils sont comme l’Allemagne : INTOUCHABLES !!


David CAMERON, voulant avoir le dernier mot, baisse son pantalon, pose ses fesses sur la table et dit Elles sont comme l’Angleterre : 
IMPÉNÉTRABLES !!

 

Pour ne pas être en reste,  
François Hollande, ouvre sa braguette, sort sa zigounette, la pose sur la table et dit à son tour :
Elle est comme la France : ELLE NE SE REDRESSERA PAS !  

J'voulais quand même pas mettre le Zizi de ton Président, non mais !

Pis une propre et courte pour finir,

C'est un gars qui fait sa toilette intime, elle est propre.

Il la lave à l'eau froide, elle est courte.

 

François et Marine sont perdus dans le désert.

Cela fait 2 jours qu’ils n’ont pas mangé.

Soudain ils aperçoivent une mosquée, au loin…

Marine : 

 Nous sommes sauvés !

 

François : 
Mais non ! Nous ne sommes pas sauvés ! Qui dit mosquée dit musulmans ! Ils ne nous accepteront jamais ! Il faut faire semblant d’être musulman. A partir de maintenant je m’appelle Hakim. Et toi ?

Marine : Je ne vois pas pourquoi je devrais changer de nom. Je garde mon prénom et s’ils ne veulent pas de moi tant pis !

François : Tant pis pour toi mais tu ne viendras pas te plaindre quand je serai en train de me régaler et pas toi !

 

Ils arrivent tous deux dans la mosquée.

François : Salam ! Je suis Hakim et voici mon amie Marine. Nous nous sommes perdus…

 

L'homme de la mosquée:

'Mes pauvres… Vous avez l’air affamés. Nous allons vous servir à manger!' 

Une assiette bien remplie arrive pour Marine qui se régale...

 

François (hakim): "Et moi ?"

 

L’homme:

  "Allons Hakim !  Ti sé bien que c’est  ramadan !!!

 

 

Allez, t'as l'BonDim d'HI-L et à Cremerdi

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [42] - Permalien [#]

14 septembre 2016

Leuk-Stadt # 01

Ou en Français Loèche-Ville, chef-lieu du district éponyme. Nous sommes dans le Haut-Valais avec nos Blogpotes Yoyotte et Fanfan. Haut-Valais ne veut pas dire que le canton est divisé en deux comme des couches posées l'une sur l'autre. Une séparation naturelle est formée par la rivière Raspille qui vient depuis les très hauts plateaux situés à plus de 3'000 m d'altidude pour venire se jeter dans le Rhône. C'est aussi la barrière linguistique. En Bas les Francophones et en Haut les Germanophones.

Juste avant d'arriver à Loèche, on traverse une autre rivière, qui vient aussi de très très haut, la Dala. Elle circule dans june gorge très étroite et profonde.

Yoyotte et Fanfan (32)

Yoyotte et Fanfan (33)

Yoyotte et Fanfan (34)

Yoyotte et Fanfan (35)

Yoyotte et Fanfan (34)

Yoyotte et Fanfan (21)

 Des roches schisteuses

 Yoyotte et Fanfan (22)

Yoyotte et Fanfan (23)

Yoyotte et Fanfan (24)

Yoyotte et Fanfan (25)

 Yoyotte et Fanfan (26)

Yoyotte et Fanfan (27)

 Des beaux gratte-cul

Yoyotte et Fanfan (28)

Yoyotte et Fanfan (29)

Le rouge ...

Yoyotte et Fanfan (30)

 ... et le blanc

 Yoyotte et Fanfan (31)

 Le Château de Loèche et son bulbe de verre où nous irons dans une semaine

 Dimanche le Gag c'est qu'y a pas de gags

Absent quelques jours avec ma Jonquille

Prochain article Mercredi avec Leuk-Stadt # 02

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [80] - Permalien [#]

11 septembre 2016

A l'école

A l'école, j'étais toujours le premier pour aller m'asseoir au fond de la salle vers le p'tit poêle à bois. J'avais des copains tout aussi débrouilles que moi pour la récréation et les vacances. Aussi quand ils schwentzaient l'école, rhôôô toi alors, quand ils faisaient l'école buissonnière, y devaient apporter un mot d'esscuse. Tandis qu'maintenant de nos jours c'est l'instit qui va trouver les parents pour s'esscuzer qu'leur gamin est pas venu. J'ai retrouvé quelques uns de ces billets que j'avais photocopier, alors je t'les offre, un peu à la manière de Cyrano de Bergerac.


Susceptible 

Madame, 
Tout vient à point à qui sait attendre : voici enfin le mot que vous attendiez tant au sujet de l'absence de Germain. Je vous l'aurais bien apporté mercredi ou samedi, mais vous ne travailliez pas. Enfin, tout est arrangé maintenant, et la terre va pouvoir recommencer à tourner. Ouf ! Le mammouth de l'éducation nationale a failli imploser ! Je vous prie de croire, madame, en l'expression de mes plus respectueuses salutations.

 


Athée pacifiste


Monsieur, 
Morvan sera absent demain toute la journée pour raisons personnelles. Ca compensera pour tous les jours fériés pour cause de religion ou de glorification militaire que l'on nous impose et pour lesquels on ne nous demande pas notre avis. Il serait d'ailleurs peut-être temps de supprimer tout ça et d'instaurer à la place un seul jour férié de «laïcité et fraternité entre les peuples»... Merci de votre compréhension. 

Boute-en-train


Monsieur, 
François était absent à l'école vendredi car nous avons dû franchir la Loire, donc nous avons fait le pont ! Merci de votre diligence. 

 

 
Camarade syndiqué 


William n'est pas venu à l'école hier parce qu'il a fait grève. Chacun son tour.

 

Aïe ! 

Monsieur, 
Boris n'est pas venu à l'école mardi car il a glissé sur la queue du chat. Il est tombé et il s'est fait griffer. Il nous a donc fallu aller chez le vétérinaire et le médecin. Rien de grave cependant, ils sont redevenus amis. Respectueusement vôtre. 
 



 
A l'impossible nul n'est tenu


Monsieur, 
Dans la mesure où nous avons tout subi ces dernières années, serait-il possible à la rentrée prochaine d'avoir pour notre fille un professeur aimable, sérieux et ponctuel, ni stagiaire, ni enceinte, ni de santé fragile et ni militant syndical ? Avec tous nos remerciements pour l'examen favorable de cette demande.

 

Docteur ès arts 

Madame, 
Franchement que Yannick est dernier en musique on sans fout. Il sera jamais un Picasso et alors ?



Ni échangé ni remboursé


Madame, 
J'ai l'honneur de vous demander de bien vouloir être indulgente avec Cédric pour son livret. Son père et moi lui avions en effet promis qu'il n'aurait pas de Noël en cas de mauvais résultats, mais nous avons déjà acheté la plupart des cadeaux. Cela nous permettrait de ne pas perdre la face. Avec nos remerciements anticipés, recevez, Madame, l'expression de nos sentiments distingués.
 


Diététicienne


Monsieur, 
De quel droit les surveillants de cantine obligent-ils mon fils à finir son assiette ? Ont-ils des connaissances en matière d'équilibre alimentaire telles qu'ils savent mieux que lui la quantité de nourriture qu'il doit ingérer ? Satiété ne signifie pas se goinfrer ! Et qu'ils ne viennent pas argumenter avec les poncifs habituels concernant la faim dans le monde... Je vous remercie de bien vouloir refréner leurs abus d'autorité. Respectueusement.



Ma Dalton


Madame, 
Si on brossait au savon de Marseille la bouche de tous ceux qui disent des gros mots et insultent ma fille, ça sentirait bon dans votre classe ! Merci de m'avoir lu et au revoir.

Haute couture 

Monsieur, 
Je vous prie d'avoir l'amabilité de bien vouloir apprendre au Kévin de votre classe que le rose n'est pas une «couleur de tantouse», comme il l'a seriné toute la journée à Edouard, mais que c'est au contraire une couleur très tendance ce printemps pour les garçons. Je vous prie de croire, Monsieur, en l'expression de ma plus haute considération. 

 

Le disciple a dépassé le maître


Madame, 
J'ai le regret de vous informer que vous n'êtes plus la seule pédagogue de la classe, et que vous êtes moins efficace pour transmettre votre savoir qu'un de vos élèves, à savoir Jules Durand. Depuis le début de l'année, grâce à ce camarade aimable et prévenant, mon fils a en effet bien enrichi son vocabulaire en termes de grossièretés. Les meilleures choses ayant une fin, j'aimerais que vous mettiez un terme à la vocation professorale de ce triste individu. Avec tous mes remerciements. 


Pas compétent


Monsieur, 
Moi, je n'ai pas choisi d'être professeur. C'est donc à vous de trouver les arguments nécessaires pour que Germain fasse ses devoirs. Merci et bonne chance. 

"In cauda venenum" 

Et pour ceux qui sont pas allé à l'école Du latin in cauda venenum (dans la queue le venin), qui vient de la description par les Romains du scorpion dont la queue est venimeuse, qui se prend dans cette expression au sens figuré.

Monsieur, 
Veuillez trouver ci-dessous le lien vous permettant d'aller directement lire sur Internet le contenu de la loi sur la diffamation et le harcèlement moral. Espérant que désormais vous laisserez mon fils tranquille, je vous prie de croire, Monsieur, en mes sentiments distingués. 



Des idées sur tout, surtout des idées


Madame, 
Vous devez manquer d'imagination puisque cela fait deux fois que vous donnez le même verbe à conjuguer à Ludovic. Voulez-vous que je vous donne des idées de punitions ? 

Salutations respectueuses. 

 


 
 jM pa lè SMS Kr J konpran ri1


Monsieur, 
Les smileys que vous mettez à mon fils, c'est du chinois pour moi. C'est pas possible de mettre des notes plutôt ? Comme ça les parents comprendront si leur enfant a de bonnes notes ou pas ! C'est plus simple, non ? Merci de me faire plaisir. 

 

La boulette 

Monsieur, 
Juste quelques mots pour égayer votre journée : la personne à qui vous avez grillé la priorité hier et à qui vous avez poliment adressé un doigt d'honneur... C'est moi ! Avec mes salutations respectueuses. 

Dermatologue


Madame, 
Permettez-moi en toute amabilité de vous donner un petit conseil : vu la durée des récréations lorsque vous les surveillez, vous devriez vous mettre de la crème solaire, porter un chapeau et protéger vos yeux avec des lunettes de soleil. Et pendant ce temps, nos enfants se préparent-ils pour le collège ? Salutations distinguées. 

 


La belle et les bêtes 

Madame, 
Vous voulez que j'achète la photo de classe de ma fille ? Non mais vous avez vu la tête des autres ? Alors c'est non merci ! Cordialement. 

 

Tibétain 

Monsieur, 
Ce n'est pas parce qu'il va y avoir les JO à Pékin qu'il faut enfermer mon fils innocent en classe et le priver de récréation. Et les droits de l'homme alors ? 


 
Femme au volant


Madame, 
Je viens de vous voir faire votre créneau. J'espère que vous êtes plus douée pour faire la classe ! (lol) Bonne journée à vous et sans rancune !


 

Un immmmmmense BonDim d'H-IL

et à Cremerdi dis !

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [62] - Permalien [#]

07 septembre 2016

Varen

Ou en Français Varône, mais c'est une petite commune du Haut-Valais dans la partie Germanophone. L'autre jour, nos Blogpotes Yoyotte et Fanfan sont venus nous dire un p'tit bonjour. C'est devenu une coutume incontournable de leurs vacances d'été. L'apm on est allé faire un tour, histoire de découvrir des lieux proches de notre chez nous. En route pour Varen ! L'église est située sur un promontoire, on peut en faire le tour et profiter d'une vue panoramique sur la Vallée du Rhône. Ici, point de Valence ou Avignon, ni Lyon, nous sommes proches de la source du Fleuve.

Yoyotte et Fanfan (1)

 Le Rhône

Yoyotte et Fanfan (2)

 Le Bois de Fynge, exculsivement des pins et une faune très rare

Yoyotte et Fanfan (3)

Yoyotte et Fanfan (4)

 Des vignes à perte de vue, l'eau d'arrosage provient des glaciers

Yoyotte et Fanfan (5)

 Le multiples bras du Rhône sauvage

 Yoyotte et Fanfan (6)

Yoyotte et Fanfan (7)

Yoyotte et Fanfan (8)

Yoyotte et Fanfan (9)

La ville de Sierre

Yoyotte et Fanfan (10)

 Yoyotte et Fanfan (11)

Yoyotte et Fanfan (12)

Yoyotte et Fanfan (13)

Yoyotte et Fanfan (14)

Yoyotte et Fanfan (15)

 Les vignes sont traitées à l'hélico mais vendangées à la main

Yoyotte et Fanfan (16)

Yoyotte et Fanfan (17)

Tu connais ? Nous pas

Yoyotte et Fanfan (18)

Yoyotte et Fanfan (19)

Yoyotte et Fanfan (20)

 Un repose-fesses

Et Dimanche, des gags, tu les veux de quelle couleur ?

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [75] - Permalien [#]

04 septembre 2016

Tu crois que j'me réveille ?

Voilà voilà, salut les Blogpotes, les Blogpotesses et les Blogpoteurs. Je crois bien que le ton monte gentiment, bon c'est encore pas la grande guerre, mais tu pourras émettre des commentaires verts. Même si ça te plait, employer le bois vert. Mais sache que j'me laisse pas taper, j'esquive plus vite que le moustique qui te taquinne les oreilles la nuit. Bzzzzzzz Bzzzzzzzz et Pîîîîqqq, Bafffff ! Loupé. Grrrrr salopté de moustique de mes deux.

 Trois hommes discutent entre eux de la taille de leur douce moitié. 

L'un dit: 
- Moi, ma femme a une taille de guêpe. Ce soir je vais la "piquer". 
- Moi, ma femme a une taille de sauterelle. Ce soir je vais la "sauter". 
- moi, ma femme a une taille d’éléphant. Ce soir je vais la "tromper"...

 

 Aux U.S.A. les scientifiques ont inventé la femme idéale : c'est un robot à 3 boutons : 

1er Bouton: COOK AND CLEAN 
2ème Bouton: FUCK AND SUCK 
3ème Bouton: OFF

 

 Dans un bar, deux gars discutent :

- J'ai pas de chance, vraiment, une fille s’était plainte que j'avais essayé d'attenter à sa pudeur dans ma voiture. Je suis passe au tribunal ce matin. J'ai été d'abord condamné a une amende de 150 F... Et quand le juge a vu la fille, il m'a condamné à une amende de 200 balles de plus pour conduite en état d'ivresse !

 

 De temps en temps, les hommes conduisent en zigzag, se mette sur la file de gauche en roulant à 60 Km/h , freine brutalement sans raison, tournent à gauche avec le clignotant à droite, etc. Mais, que voulez-vous... C'est leur petit côté féminin...

 

 Adam va voir Dieu et lui dit : 

- Seigneur, je m'ennuie un peu tout seul. Je pourrais pas avoir une compagne ? 
- Une compagne ?...Pourquoi pas ? Et comment la voudrais-tu ? 
Alors Adam se jette sur une feuille de papier et la couvre de croquis et de notes. 
- Comme ca... 
- Ah, dit Dieu, elle va être bien ! 
- Je veux !, répond Adam. 
- Une compagne comme ca, ça va te coûter...Hmmm... disons une jambe. 
- Une jambe !? Et si elle était un peu moins bien ? Mettons, si elle a du poil aux jambes et si elle ne savait pas cuisiner par exemple ? 
- Ah, avec du poil aux pattes et si elle ne sait pas cuisiner, ça ne te coûtera qu'un bras… 
- Un bras ??? Pfff ! Dis-moi, qu'est-ce que je peux avoir pour une côte ?

 

 Aux Etats-Unis, un homme et une femme en train de divorcer, doivent donner à la cour les raisons pour lesquelles ils doivent obtenir la garde de leur enfant. La mère explique qu'elle apporte cet enfant pendant 9 mois, puis l'a fait naître, et que donc, elle doit continuer à s'occuper de lui. Le juge demande alors a l'homme pour quelles raisons il doit obtenir la garde de l'enfant. Apres un long moment de réflexion, l'homme se lève et réponds:

- Juge, lorsque je mets un dollar dans une machine et qu'il en sort une boite de Pepsi, est-ce que le Pepsi m'appartient ou est-ce qu-il appartient à la machine ?

 

 C'est Adam qui va vers Dieu et qui se plaint de sa vie sexuelle. Des branlettes à longueur de journée, il en a marre. Alors Dieu, bon gars, créa la poupée gonflable qu'il livra à Adam. Deux semaines plus tard, Adam retourna voir Dieu : 

- C'est bien beau ton truc, mais ça fait déjà 3 fois qu'elle éclate et il y en a partout. C'est égueulasse. Qui va nettoyer tout ça maintenant ?
Et Dieu créa la femme

  

 Qu'est-ce qui fait 18 cm de long, 6 cm de large et qui rend les femmes folles ? 

- Un billet de banque !

 

 Un homme arrête son véhicule pour entamer la conversation avec une jolie femme plantée à un arrêt d'autobus.

- Salut ! Je dois vous dire que vous êtes la plus jolie créature que j'aie jamais rencontrée
- Merci !
- Je me demandais si vous accepteriez de coucher avec moi pour 1 million de francs ?
La jeune femme réfléchit un moment puis répond :
- Oui, je coucherais avec vous pour un million de francs.
- Bien. Et pour cinq francs ?
- Cinq francs ? Pour quel genre de femme me prenez-vous ?
Cela, nous venons de l'établir. Maintenant, nous ne faisons que marchander !

 

 Un groupe de copines sont en vacances quand elles découvrent un hôtel 5 étoiles avec une pancarte indiquant "Pour femmes uniquement". Comme elles sont sans leurs copains et maris, elles décident d'entrer. Le type de l'accueil, très très séduisant, leur explique comment ça fonctionne dans l'hôtel :

- Nous avons 5 étages. Montez un étage à la fois et quand vous avez trouvé ce que vous cherchez, vous pouvez rester là. C'est facile de décider car à chaque étage il y a un panneau indiquant ce que vous pouvez y trouver
Les filles commencent à grimper au premier étage où le panneau indique : "Ici, tous les hommes l'ont courte et mince."
Les amies rigolent et, sans hésitation, montent à l'étage supérieur.
Le panneau du deuxième étage indique : "Ici, tous les hommes l'ont longue et mince."
Ce n'est toujours pas suffisant et les amies continuent à monter. Elles atteignent le troisième étage et le panneau indique cette fois :
"Ici, tous les hommes l'ont courte et large."
Comme elles veulent encore trouver mieux, et sachant qu'il y a encore deux étages, elles continuent à monter. Au quatrième étage, le panneau est très intéressant : "Ici, tous les hommes l'ont longue et large." Les femmes sont toutes excitées et veulent rester là, mais elles réalisent qu'il reste encore un étage. Se demandant ce qu'elles pourraient bien rater, elles montent au dernier étage. Là, le panneau leur indique : "Il n'y a aucun homme ici. Cet étage a été construit uniquement pour prouver qu'il n'y a jamais moyen de satisfaire une femme."

 

 

C'est un couple qui va fêter ses 10 ans de mariage. La fille veut acheter un truc au mec, original bien sûr mais elle sait pas quoi. Elle pense qu'ils ont jamais eu d'animaux a la maison, ni chien ni chat, et que ça pourrait être sympa. Elle va donc au magasin d'animaux ... et demande ce qu'ils ont au rayon "original ". Après avoir bien expliqué la situation, la vendeuse lui propose : 
- J'aurai bien cette grenouille des îles Bori boro, très mignonne. Elle a une particularité : elle suce super bien les bites. 
Vu que ce sont les 10 ans de mariage, qu'elle est super mignonne, la femme se dit, bon je suis sûre que Gérard sera content, je l'achète. La voilà qui revient a la maison avec son cadeau... Le soir, dîner aux chandelles et tout et tout, et en fin de soirée, elle offre son cadeau a son mari chéri. Celui-ci est tout content, parce qu'elle est vraiment mignonne la grenouille. Et sa femme, au lit, finit par lui dire quel est le secret de la grenouille : elle suce super bien. Vers 3 heures du matin, Caroline se retourne dans le lit, et s'aperçoit de l'absence de Gérard dans le lit. Elle descend a la cuisine, et le trouve, devant les fourneaux, 4 livres de cuisine ouverts sur la table, et la grenouille sautillant entre eux. 
- Mais, chéri, qu' est ce que tu fais, tu dors pas ? 
- Non, j'essaie de lui apprendre à cuisiner, et si elle y arrive, toi tu te barres !

 

 Un petit garçon demande a son père

- Papa, combien ça coûté de se marier ? 
- Je ne sais pas, j'ai pas encore fini de payer

 

La femme: J'etais idiote quand je t'ai épouse. 

Le mari: Oui, mais j'étais amoureux alors je n'ai pas remarqué

 

T'as l'BonDim d'H-IL

et on se retrouve en milieu de semaine disons Mercredi

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [56] - Permalien [#]

31 août 2016

Fondation Ginadda

Il y a quelques jours, un samedi, le temps est moche et la météo annonce de la pluie. Alors bonne occasion pour se rendre à la Fondation Gianadda à Martigny. L'Historique de cette Fondation ICI. L'expo programmée, Picasso, l'ultime hommage à Jacqueline.

 

 Giannada-Picasso (2)

Giannada-Picasso (4)

Giannada-Picasso (5)

Giannada-Picasso (7)

Giannada-Picasso (11)

 Giannada-Picasso (16)

Giannada-Picasso (24)

Giannada-Picasso (27)

 On profite de quelques rayons de soleil pour faire le tour du Jardin

Giannada-Picasso (48)

 Le Pouce de César

fondation Gianadda (1)

 Les Baigneurs de Nicki de Saint Phalle

Une belle expo que nous avons vue avec plaisir

Et Dimanche, comme d'hab

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [71] - Permalien [#]

28 août 2016

Bof ! Une fois n'est pas coutume

Ben ouais, j'ai modéré mes propos tout l'été et encore depuis même avant. Alors aujourd'hui un peu pipicacacucul. Tu verras ça déride quand même, parc'que ch'te trouve un mornasse, un peu, enfin pas beaucoup.

Une jeune secrétaire est arrêtée 15 jours pour une appendicite aiguë. 

Une de ses collègues va la voir à l'hôpital pour prendre et lui donner des nouvelles. 
- Comment ça va, au bureau, demande notre malade. 
- Bah, tout le monde y met un peu du sien pour te remplacer... Sylvie fait le café, Monique lit tes magazines et Marie-Claude suce le patron. 

Ce sont deux jeunes mariés qui se retrouvent à deux dans la salle de bains un matin. Mais ce matin là, le mari est particulièrement excité et il a le gourdin des grands jours. Alors il dit à sa petite femme: 


- Hmmm toi, je vais prendre là maintenant tout de suite! 
Et disant cela, il la colle contre la porte de la salle de bains, lui baisse sa culotte et il la prend sauvagement! 
Quand il a terminé, il s'habille et constate que sa femme est encore dans la même position, en train de se tortiller contre la porte... Il lui demande: 

- Qu'est-ce qui ne va pas chérie? Tu n'as pas joui ? Tu en veux encore hein?, c'est ça ma cochonne ? 
Et sa femme lui répond: 

- Non, non, c'est pas ça. Je suis juste en train d'essayer d'enlever la poignée de porte de mon trou du cul. 

 

À la sortie d'une pharmacie, un étudiant interrogeait les client pour un sondage: 


- Bonjour madame. Je représente le laboratoire GLISSTOUSSEUL et je fais une enquête sur les multiples usages de la vaseline officinale à la maison. Voudriez-vous prendre quelques instants pour me dire comment vous utilisez notre produit? 
La femme à qui la question était posée répond: 

- Oui, d'accord. Alors à la maison, on utilise la vaseline pour les coupures, la peau sèche, les gerçures, et quand on fait l'amour aussi. 
Le sondeur lui demande alors: 

- À propos de la dernière utilisation que vous avez citée, pourriez-vous préciser les conditions dans lesquelles vous utilisez la vaseline? 
Alors, sans se démonter, la femme répond: 

- J'en met sur la poignée de porte... ça empêche mes petits enfants d'entrer dans la chambre. 

 

Deux types dans un bar en sont arrivés aux discussions paillardes. 


- Je connais les 36 positions, dit l'un, je les ai toutes essayées. 
- 35, il n'y en a que 35 ! 
- Mais non, 36, tiens on va les compter... La 1ère c'est celle où la femme est sur le dos et le mec allongé sur elle... 
- Ah ben oui, maintenant que tu le dis, ça fait 36 ! 

 

 Un couple fait l'amour avec frénésie... 


Elle : Oh je t'en prie, ferme les yeux.... 
Lui : Je peux pas, j'ai la peau trop courte ! 

 

 Dans un bar à putes, une fille vient s'asseoir à côté d'un gars et lui glisse à l'oreille: 


- Pour 500 balles, tu pourras passer du bon temps avec moi, je te le garantis 
- Et si je te donnais 1000 balles ?, lui répond le gars 

- 1000 balles ?! Super ! Et qu'est-ce que je devrai faire pour ce prix là ? 

- Oh pas grand chose, tu devras juste me laisser te battre un petit peu... 

- Et qu'est-ce que tu appelles un petit peu ? 

- Ben, jusqu'à ce que tu me rendes mon argent. 

 

 Le BonDim d'H-IL et Cremerdi sera le prochain jour

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [60] - Permalien [#]