Les Voyages d'H-IL

Camping-car, voyages

11 décembre 2016

Bâle

On verra p'têtre l'hôtel de Ville de Bâle

Mais les trams cochons qu'on a vus il y a 7 ans ne doivent plus circuler

 On verra le Marché de Noël

Et l'expo Tinguely

Et si on a le temps, la Fondation Beyeler

 Pis un p'tit cours pas qu't'oublies que ch'suis Romand

 

Le Bon Dimanche de Jonquille et H-IL en balade

Pleure pas on reviendra

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]

07 décembre 2016

En ville de Berne

La ville de Berne, fondée en 1191, par le Duc Berthold V de Zähringen est une ville féodale. Elle est encerclée par l'Aar, cette rivière que tous les cruciverbistes connaissent. Les maisons sont construites en molasse verte. La molasse est une pierre calcaire très tendre, il est possible de la griffer avec les ongles.

Berne-Palais Fédéral (44)

 

La Façade Nord du Palais fédéral

Berne-Palais Fédéral (45)

 

Tout au long de la rue principale, des arcades marchandes

 

Berne-Palais Fédéral (46)

 

Beaucoup de décorations gigantesques

Berne-Palais Fédéral (47)

 

Des portes-tours

Berne-Palais Fédéral (48)

Berne-Palais Fédéral (49)

 

Fontaine avec Banneret

Berne-Palais Fédéral (50)

 

Berne-Palais Fédéral (51)

Berne-Palais Fédéral (52)

 

La Zytglogge suit ce lien c'est fort intéressant

Berne-Palais Fédéral (53)

Berne-Palais Fédéral (54)

Berne-Palais Fédéral (55)

 

A midi la Place est pleine pour voir sonner les douze coups

 

Berne-Palais Fédéral (56)

Berne-Palais Fédéral (57)

 

Beaucoup de peintures sur les façades

Berne-Palais Fédéral (58)

Berne-Palais Fédéral (59)

Berne-Palais Fédéral (60)

 

Girouette

 

 

Berne-Palais Fédéral (1)

Berne-Palais Fédéral (61)

Fontaine

Donc Dimanche pas d'article, on est à Bâle on rapportera des photos de l'expo qu'on va visiter

Amitiés et à bientôt !

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [79] - Permalien [#]

04 décembre 2016

Eh Max !

Ben tu sais quoi ? Ben aujourd'hui on va se la faire un peu autrement. Pas de gags à proprement parlé, mais on va parlé de Maxime. Ménan c'que j'raconte là, on va parler de maximes. Tu sais ces espèces de phrases du genre qui paie ses dettes s'enrichit. Des comme ça mais qu'on va dire qui paye Odette s'enrichit. T'as pigé ou je retourne au lit ?


Trop au lit pour être inertes.

 

 Tant va l’autruche à l’eau qu’à la fin elle se palme.

 

Ventricules affamés n’ont point d’oreillettes.

 

Qui vole un boeuf est vachement musclé

 

La parole est d’argent, le silence endort.

 

 Un proverbe chinois dit que lorsqu’on a rien à dire on cite généralement un proverbe chinois

 

 Prendre les lessives pour des langes ternes.

 

 L’oraison du plus mort est toujours la meilleure.

 

 Bénis soit la verge et tous les seins.

 

 Tout ce qui brille n’est pas Dior.

 

 Chassez le naturiste il revient au bungalow

 

 Ail pour ail, gousse pour gousse

 

 Toute salade vit aux dépens le celui qui l'égoutte

 

 Qui trop embrasse manque le train.

 

 Quand le coucou chante en Mai c’est qu’Avril est terminé.

 

 Neige en novembre, Noël en décembre.

 

 Pingouins dans les champs, hiver méchant.

 

 Il n’y a jamais loin de la croupe aux lèvres.

 

 Quand l’amour tarde, il me monte au nez !

 

 Bière qui coule ramasse la mousse.

 

 Chez les pompiers, qui trop embrase mal éteint.

 

 Un suspect vaut-il mieux qu’un lèche-cul.

 

 Des pets de nonne sentent moins que des vendanges.

 

 Un pinailleur n’est pas forcément un mari infidèle.

 

 Ne buvez pas au volant, buvez à la bouteille.

 

 Des tresses à chien sont aussi ridicules que des Natacha.


Le BonDim d'H-IL
Mercredi on va à Berne
et dimanche prochain pas d'gags ch'suis à Bâle, dans ce trou !

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [72] - Permalien [#]

30 novembre 2016

La suite de Berne

On va suivre notre visite dans le Palais de la Capitale de la Confédération hélvétique. J'avais dit que je te ferais visiter les salles du Conseil national et du Conseil des Etats. Le premier de ces conseils représente le peuple, plus de 200 députés et l'autre les 26 Cantons soit 52 députés.

Mais tout d'abord, sache que par chez nous, le Peuple est Souverain, il est toujours au-dessus du Gouvernement. Tu sais bien que nous ne sommes pas membre de l'UE. Mais nous entretenons des relations bilatérales. Et tant que le Peuple Souverain ne voudra être Européen, il sera impossible de l'être. Visite !

Berne-Palais Fédéral (27)

 Au mur une représentattion d'une Landsgemeine. A l'époque, seules les hommes avaient le droit de pénétrer dans l'enceinte. Début du XXème siècle

Berne-Palais Fédéral (31)

 La Pririe du Grütli où fût prêter le Serment et dessous le siège du Président

Berne-Palais Fédéral (36)

 Les sièges des Conseillers nationaux, et dans l'encrier est caché le système électronique de vote

Berne-Palais Fédéral (37)

 Et ici les strapontins des Conseillers d'Etats, lors d'une session du l'Assemblée fédérale, soit Conseil national plus Conseil des Etats, pour les grandes occasion comme l'élection du Conseil fédéral

Berne-Palais Fédéral (38)

Berne-Palais Fédéral (39)

Berne-Palais Fédéral (40)

Berne-Palais Fédéral (42)

 Salle des Pas perdus, c'est ici que sont reçu les Grands du Monde. Des salons que nous n'avons pas pu visiter font aussi partie des pièces de réceptions

Mercredi un Tour en Ville

A Dim dis

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [90] - Permalien [#]

27 novembre 2016

On ira tous au Paradis

C'est deux gars qui arrivent ensemble aux portes du Paradis. 
Pour engager la conversation, le premier dit au second : 
"Alors, comment êtes-vous arrivé ici ?" 
"Je suis mort de froid" répond le second, et il ajoute : "Et vous ?" 
"Eh bien moi, j'étais sûr que ma femme me trompait, alors un jour, je suis rentré plus tôt du travail pour la prendre sur le fait. 
J'ai cherché dans toute la maison, mais je n'ai trouvé aucun amant. 
J'étais tellement mal vis-à-vis de ma femme d'avoir douté d'elle, que j'ai fait une crise cardiaque !" 
Alors le second répond : "C'est malin ! Vous auriez regardé dans le congélateur, on serait encore vivants tous les deux !" 

 

 

Jean-Paul II vient de mourir et il monte donc directement au Paradis. 
Saint-Pierre le reçoit à dîner en ne lui proposant qu'un biscuit. 
Le lendemain et les jours suivants c'est la même chose : biscuit matin, midi et soir ... 
Jean-Paul qui en a un peu marre de ce régime va voir Saint Pierre et demande à passer une journée en enfer, pour voir. Saint Pierre accepte, et voilà Jean-Paul qui se retrouve de l'autre côté. 
Là c'est la grande bouffe : il y a de tout et à volonté. 
Jean-Paul retourne au Paradis et demande à Saint Pierre : 
- Dites donc, on mange vachement bien en Enfer ! C'est pas comme chez vous ... 
Saint Pierre lui répond : 
- Je vais quand même pas faire la cuisine pour deux personnes ... 

 

A sa mort, le Président de Microsoft, Bill Gates, est envoyé en enfer. 

Satan reçoit en personne l'homme le plus riche du monde et lui dit : 
"Vous avez été un homme important sur Terre. Vous avez donc le droit à certains égards. Je vais vous proposer deux options pour votre séjour parmi nous." 
D'abord, Satan conduit Bill près d'un lac embrasé où des millions d'âmes sont torturées pour l'éternité. 
Bill déclare : "Cette option n'est pas très attirante." 
Satan dit : "Vous avez une autre option !" 
Et Satan le conduit vers un bâtiment et lui montre une pièce isolée. 
A l'intérieur, une table, une chaise et un PC. "Il y a Windows 98 installé dans l'ordinateur", précise Satan. 
"Ah oui ?", Répond faussement Bill Gates, satisfait de constater qu'il est en position de monopole, même en enfer. 
Et il ajoute : "Je crois que je vais prendre cette option-là." 
Le pacte est scellé. Un assistant de Satan demande alors à son maître : 
"Satan, mais pourquoi lui offrez-vous tout ce confort ?". 
Satan répond en ricanant : "J'ai retiré trois touches sur l'ordinateur !" 
"Ah oui, lesquelles ?", Rétorque l'assistant. Et Satan de répondre : "Ctrl, Alt et Delete !" 

 

Au Paradis : 

Les policiers sont anglais, les garagistes sont allemands, les cuisiniers sont français, les amants sont italiens et tout est organisé par les suisses. 
En enfer : 
Les policiers sont allemands, les garagistes sont français, les cuisiniers sont anglais, les amants sont suisses et tout est organisé par les italiens. 

 

Un beau jour, dans le jardin d'éden, Ève appelle Dieu : 

- Seigneur, j'ai un problème ! 
- Et quel est ton problème, Ève ?" 
- Seigneur, je sais que c'est toi qui m'a créée et que tu m'as conçu ensuite ce superbe jardin ainsi que les animaux merveilleux qui y résident, y compris ce gros déconneur de serpent ... mais je m'ennuie et je crois que je ne suis pas vraiment heureuse. 
- Pourquoi cela, Ève ?, répond le Divin. 
- Seigneur, je me sens seule, et j'en ai marre des pommes. 
- Alors Ève, dans ce cas, j'ai une solution. Je vais créer un homme pour toi. 
- Qu'est-ce que c'est qu'un "homme", Seigneur ? 
- Cet "homme" sera une créature imparfaite, avec des tendances agressives, un ego énorme et incapable d'empathie ou même d'écoute. 
En un mot comme en cent, il t'en fera voir des vertes et des pas mûres. Mais par contre, il sera plus grand et plus fort que toi. Ce sera un bon chasseur qui te donnera autre chose à manger que des pommes, et qui saura alors te défendre contre les bêtes sauvages ! 
- ça a l'air pas mal, dit Ève en fronçant les sourcils avec intérêt. 
- Ouais, bof. C'est toujours mieux qu'une cheville foulée. Mais, tu ne pourras l'avoir qu'à une condition ... 
- Ah bon ? Et laquelle Seigneur ? 
- Il faudra lui laisser croire que je l'ai créé le premier. 

 

Ce sont deux copains, amateurs de foot au point qu'il ne s'est pas passé un seul dimanche depuis plusieurs années, sans qu’ils ne jouent un match avec leur équipe locale. 

Ces deux copains footballeurs se demandent souvent si, au paradis il leur sera possible de continuer à jouer au foot. 
Un jour, le destin frappe un des deux copains. Quelques temps après, le mort réapparaît sous l'apparence d'un fantôme à son ami encore vivant. 
Le vivant s'apprête à lui demander si effectivement le foot se joue aussi au Paradis. Mais le fantôme parle le premier et lui dit : 
- J'ai deux nouvelles pour toi, une bonne et une mauvaise. La bonne, c'est que OUI, on joue au foot au Paradis. La mauvaise, c'est que tu joues cet après-midi. 

 

Prosper se présente devant Saint-Pierre et attend le verdict de ce dernier pour entrer au paradis. Saint- Pierre semble circonspect et dit : 

- Prosper, votre cas est délicat car si c'est vrai que vous n'avez rien fait de mal au cours de votre existence, vous n'avez rien fait de bien non plus. Avez-vous l'impression d'avoir mené une bonne action, une fois dans votre vie ? 
Prosper réplique sans hésiter : 
- Bien sûr. Ce jour où je m'étais perdu en voiture dans un quartier chaud de la ville et où j'ai vu cette horde de skin-heads agresser une pauvre jeune fille. 
Je suis descendu de ma voiture, j'ai pris mon démonte-pneu et j'ai couru vers ces sales types. Ils devaient être une vingtaine et quand ils m'ont vu arriver avec mon démonte-pneu, ils ont tout de suite laisse partir la fille. 
N'est-ce pas un acte héroïque, St-Pierre ? 
Le juge suprême réfléchit et dit : 
- C'est sûr, Prosper, vous méritez le paradis. Mais je ne vois pas trace de cet événement dans les archives vous concernant. Quand est-ce arrivé ? 
- Il y a deux ou trois minutes ... répond Prosper. 

 

 

A l'origine Dieu créa le monde et après avoir fait la France il entendit souffler parmi les apôtres un vent de protestation. Le syndicat des apôtres emmené par Saint-Pierre expliqua à Dieu que la France leur paraissait privilégiée par rapport aux autres pays du monde. Et d'énumérer. 
- Vous avez mis en France une campagne magnifique, avec des fleuves et des rivières qui serpentent parmi les vallons. Ce sont des paysages uniques qui suffisent presque pour un seul pays. 
- Vous avez mis la mer sur plus de la moitié des frontières, avec toutes les richesses qu'elle recèle. 
- Vous avez crée des montagnes sur le reste des frontières. 
- Vous faites en sorte qu'il y ait de la neige l'hiver et du soleil l'été. 
- Toutes les espèces animales ou presque sont représentées. 
- De nombreuses espèces végétales croissent dans les campagnes. 
- Vous ne prévoyez pas de cataclysme en France. 
- Quand il y a du soleil, vous prévoyez de l'ombrage. 
- L'eau douce coule à flot. Tout cela nous parait participer du favoritisme. Aucun autre pays que vous avez déjà fait ne nous semble cumuler autant d'avantages. 
Alors Dieu, dont on ne peut mettre en cause le souci d'équité dit à ses disciples. 
- Je vous trouve bien impatient, je n'ai pas terminé ... 
Et il y mit les Français... 

Ben H-IL te souhaite un tout BonDim et à Cremerdi

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [64] - Permalien [#]

23 novembre 2016

Berne alors !

 

Si ça t'intéresse, tu suis ce lien. Sinon sache qu'il a été inauguré le 5 Juin 1857
Ici la Façade Sud sur l'Aar rivière qui entoure le ville de Berne

Je t'avais dit que nous allions à Berne au Palais fédéral, dans le courant de la semaine dernière. Nous passons par le côté Sud et longeons la terrasse qui est en travaux.

 

 

Berne-Palais Fédéral (2)

Berne-Palais Fédéral (3)

Berne-Palais Fédéral (4)

Berne-Palais Fédéral (5)

 

Berne-Palais Fédéral (6)

Berne-Palais Fédéral (7)

Berne-Palais Fédéral (8)

Berne-Palais Fédéral (9)

Berne-Palais Fédéral (10)

 

Berne-Palais Fédéral (11)

Berne-Palais Fédéral (12)

Berne-Palais Fédéral (13)

 

Le hall d'entrée de cette modeste demeure et la suite ci-dessous

Berne-Palais Fédéral (14)

Berne-Palais Fédéral (15)

 

Berne-Palais Fédéral (16)

Berne-Palais Fédéral (17)

Berne-Palais Fédéral (18)

Berne-Palais Fédéral (19)

Berne-Palais Fédéral (20)

On visitera, avec toi, les salles du Conseil National et du Conseil des Etats la semaine prochaine.

A Dim pour du plus drôle

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [82] - Permalien [#]

20 novembre 2016

Elles sont belles

Salut à touteszettous, ben voilà mes visites familiales s'en partiront ce début de semaine, mais ce qui n'empêche que je serai pas mal pris, pisque bicose j'avais déplacé bien des RDV. Mais j'assumerai un tantinet soit plus.

m_m_re

Une belle-mère tombe dans un puits. Son gendre arrive et lui lance une bouteille de whisky en ricanant :

- Tenez buvez ça, ça vous remontera

m_m_re


Un gars dit à un autre :

- J'ai fait couper la queue de mon chien la semaine dernière car ma belle-mère vient samedi.

-Ah oui ? Je ne vois pas le rapport.

- Tu vois, je ne veux surtout pas qu'elle pense que quelqu'un est content de la voir.

 

m_m_re 

 

Au cours d'une croisière, une tempête fait rage. Sur le pont du bateau un marin s'approche d'une dame et dit :

- Vous ne devriez pas rester là, Madame, une vague pourrait vous emporter...

Un homme qui se trouve à coté se retourne et dit au marin :

- Dites donc, occupez-vous de vos affaires, c'est ma belle-mère pas la vôtre.

 

 m_m_re


C'est le printemps. Deux gars discutent assis sur un banc :

- Regarde comme c'est superbe, tout sort de terre, tout revit..

- Déconne pas, j'ai enterré ma belle-mère cette semaine.

m_m_re


Un mari et sa femme font les courses un samedi après midi :

- Chéri, c'est l'anniversaire de ma mère demain. Si on lui achetait un appareil électrique ?

- Bonne idée ! Qu'est ce que tu penses d'une chaise?

m_m_re

 

C'est un gars qui rentre dans un bistrot, tout égratigné sur la figure,sur les bras, les jambes, bref pas mal amoché.

Alors ses copains lui demandent ce qui lui est arrivé.
Le gars répond :
- Je viens d'enterrer ma belle-mère
Les autres lui répondent :
- Quel est le rapport avec tes égratignures ? 
Le gars répond :
- Mais c'est qu'elle ne voulait pas.

 m_m_re


C'est un type qui croise un de ses copains dans la rue.
- Tiens Albert, ça va ?
- Ben figure-toi que ma belle-mère est morte la semaine dernière...
- Oh ! Merde ! Qu'est ce qu'elle avait ?
- Bof, trois fois rien, deux chaises, une table, un buffet...

m_m_re

BonDim à Tous, même aux Belles-Doches

et à Cremerdi

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [77] - Permalien [#]

15 novembre 2016

Mardi

On est là

 

Au Palais fédéral à Berne

Bonne journée

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [52] - Permalien [#]

13 novembre 2016

Allô Doc ?

Salut les Blogpotes, les Blogpotesses et les Blogpoteurs. On va aller faire un tour chez l'Doc. Bon d'ac, c'est fermé le cabinet, alors on va dire que c'est pour lundi ou mardi voire mercredi. Car je ne serai pas beaucoup par là ces jours, on a des visites pour quelques jours et comme y viennent pas d'à côté ben on ira les promener un tanty soit. Y viennent de là :

Le patient à son médecin :

- Ecoutez docteur, je vais être franc ; avant de vous consulter, je suis allé voir Mathieu, le guérisseur...
- Et quelle idiotie vous a racontée ce charlatan?
- Heu... Il m'a conseillé de venir vous voir...

 

Le médecin chef du service cardiologie de l'hôpital entre en courant dans la morgue et crie à l'employé :

- Maurice ! Ressortez le 3 de son tiroir ! C'est pas son pouls qui s'était arrêté, c'est ma montre…

 

Une femme se rend à la consultation d'un spécialiste réputé en 

oto-rhino-laryngologie d'une clinique privée (un O.R.L quoi !).
- Je viens vous voir pour mon mari, docteur. Ce n'est plus possible, je ne dors plus depuis
plusieurs mois en raison de ses ronflements. Une amie m'a dit que vous
pouviez faire des miracles grâce à la chirurgie...

- Eh bien, oui, c'est vrai, il existe une opération qui est très
efficace. Elle consiste à reséquer une petite partie du voile du palais
et vos problèmes disparaissent en même temps. Seulement... Il y a un
'hic', cette opération coûte très cher: vous devrez me payer 9 000 euros le jour de l'opération, et ensuite 36 mensualités de 900 euros.

- "Mais c'est énorme! s'exclame la femme, On dirait les mensualités 

d'une voiture de sport!

- Ah bon, ça se voit tant que ça? répond le médecin.

- Vous avez l'air fatiguée, remarque une dame, en croisant l'une de ses voisines.

- En effet. Mon mari est souffrant et je dois le surveiller jour et nuit.
- Mais vous n'aviez pas pris une infirmière ?
- Si. C'est une fille superbe. C'est bien pour cela que je dois le surveiller.

Quelle est la différence entre dieu et un médecin? 

Dieu ne s'est pas pris pour un medecin.

Un type qui souffre d'un grave problème d'haleine, va dans une pharmacie afin d'essayer d'y remédier.

La pharmacienne lui vend alors un sirop, senteur pin, dont il doit avaler 3 gouttes tous les jours.
Or il se trouve que deux jours après, il a un rendez vous galant dans un parc. Le jour dit, afin de mettre toutes les chances de son côté, il décide d'avaler toute la bouteille au lieu des quelques gouttes prescrites.
Mais alors qu'il essaie de s'approcher subrepticement de sa compagne afin de "concrétiser" leur rencontre celle-ci s'écrit : "c'est infecte on dirait que quelqu'un a chié derrière les sapins !!!"....

- Docteur, ça ne va pas du tout. Lorsque j'appuie sur mon coeur, ça me fait mal. Quand je tâte mon foie, la douleur est intense, et quand je touche mon ventre, ça me fait très mal aussi. Vous avez une idée de ce que j'ai ?

- Oui, monsieur, le doigt cassé.

 

H-IL te souhaite le BonDim

mais ne sera pas beaucoup actif sur la Blogo

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [48] - Permalien [#]

09 novembre 2016

J'ai oublié

Ouais, pétard de pétard, j'ai oublié de préparer un article pour ce Mercredi. Pis Mardi j'étais au CHUV, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois à Lausanne.

Tu te souviendres, j'avais du changer ma prothèse de genou. Et 27 heures après l'OP, je sautais en bas le lit pour me péter le fémur sur le plancher.

En plus, punition ultime je dois écrire ce bout d'article sur ma tablette. Scrogneugneu.

Le Professeur a étudié les nouvelles radiographies et a déclaré que tout baignait dans l'huile.

Finies les visites au CHUV, tant mieux.

Dimanche ch'te trouverai bien quelques conneries à te dire, reste le sujet.

A bientôt

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Commentaires [72] - Permalien [#]